CHRONIQUE CONTINUE : Hana Yori Dango

Mangaka : Yoko Kamio

Nombre de tomes total : 37

Synospis 

Tsukushi Makino est une jeune lycéenne de 16 ans, issue d'un milieu modeste, qui est parvenue à rentrer dans l'un des établissements les plus cotés du pays. Très vite, elle se heurte à une bande de voyous friqués, les « F4 ». Ces derniers font régner la terreur dans le lycée, en attribuant des « cartons rouges » aux élèves qui ont le malheur de ne pas leur plaire. La pauvre Tsukushi se retrouve persécutée moralement par les quatre garçons. Mais plutôt que de s'aplatir comme les autres et d'attendre que la vague passe, elle décide de leur tenir tête, d'abandonner l'image de la fille sans histoires qu'elle entretenait pour son entrée au lycée pour redevenir la Tsukushi du collège, celle qui ne se laisse pas faire. 

 

Tome 1

Tome 1

Avis

Je vais commencer ma chronique par le fait qu'avant de lire ce manga, je n'en avais jamais lu du tout. C'était donc pour moi une première fois. Et je dois avouer que c'était une première fois très très agréable. 

J'ai vu le drama il y a de ça quatre ou cinq ans. Quand j'ai découvert que c'était issu d'un manga, je me suis dit que ce serait sympa de le lire un jour. Et je me suis enfin décidée il y a moins d'un mois, hallelujia ! J'étais très excitée à l'idée de le lire et je n'ai pas du tout été déçu.

Les dessins sont plutôt simples, je ne les trouve pas extraordinaire mais quand même sympathique à regarder. 

Les dialogues sont comme ceux du drama, drôle à souhait. Il m'arrivait par moment de me mettre à rire ou à sourire suite à une petite scène ou replique assez marrante (mon copain m'a souvent regardé en mode "Elle est cinglée celle-la!"). 

J'ai été heureuse de voir que les personnalités des personnages du drama avaient été fidèles à ceux du manga. Chacun d'entre eux sont tel que j'ai appris à les aimer dans le drama. Par contre, je suis un peu déçu du physique de Domyoji dans le manga, je ne lui trouvais réellement aucun charme. 

 

Le Domyoji Tsukasa du manga

Le Domyoji Tsukasa du manga

Tome 2

Tome 2

Avis

 

J'ai apprécié le moment passé avec ce deuxième tome. Les dessins sont toujours aussi beaux. J'adore l'humour que dégage ce manga. C'est un humour léger et quelque peu grotesque qui vous met le sourire. Dans ce deuxième tome, les sentiments des personnages sont déjà bien établis. On voit déjà clairement qui aime qui.

Dans ce tome, un nouveau personnage débarque. C'est le genre de garçon qui est tellement sympa et gentil qu'on sait d'avance qu'il finira le coeur brisé. Domyoji est toujours aussi adorable mais surtout toujours aussi con, voire un peu plus. Rui est sympathique comme personnage mais très agaçant avec sa Shizuka. D'ailleurs, mon avis sur cette dernière est assez mitigée. Je la trouvais très sympa dans un sens mais aussi assez méchante, surtout dans sa manière de vouloir que Rui n'aime qu'elle alors qu'elle n'a pas l'air d'éprouver quoi que ce soit pour lui.

J'ai également un petit problème avec les parents de Tsukushi qui sont vraiment en quête d'argent, c'est compréhensible vu leur situation financière, mais leur besoin d'argent est trop exagéré. Ils seraient près à offrir leur fille en cadeau au premier homme qui a de l'argent, sans se soucier de ce qu'elle ressent.

Retour à l'accueil