Orgueil et Préjugés ~ Jane Austen

Titre : Orgueil et Préjugés (Pride and Prejudice)

Auteur : Jane Austen

Parution : 1813

Editions : Archipoche

Synopsis

A Longbourn, dans le Hertfordshire, Mrs Bennett, femme de pasteur, est déterminée à marier ses cinq filles afin d’assurer leur avenir.

Lorsqu’un riche jeune homme loue le domaine voisin de Netherfield, elle espère vivement qu’une de ses filles saura lui plaire et met tout en œuvre pour arriver à ses fins.

Elizabeth observe avec ironie les manigances de sa mère. Si elle apprécie le charmant Mr Bingley, elle est tout d’abord irritée par le comportement dédaigneux de son ami, le fier Mr Darcy.

Avis

Oh la la, je m’attaque ici à un grand classique adulé de beaucoup. Et je rassure de suite les groupies de Darcy, je ne suis pas ici pour en dire du mal, bien au contraire !

Cette lecture était pour moi une relecture. Je l’avais lu il y a des années de cela et je crois bien que j’étais trop jeune pour apprécier pleinement l’œuvre. J’ai passé un super moment à relire ce livre.

Comment ne pas être séduite par une telle histoire ? C’est simplement majestueux, magnifique, touchant, addictif, romantique…. Je pourrais vous faire une liste très longue d’adjectifs mélioratifs mais je n’ai pas que ça à dire.

Commençons par les personnages principaux. Elizabeth, jeune femme intelligente, belle mais orgueilleuse et pleine de préjugés. Elle m’a charmé mais en même temps elle m’agaçait par moment, c’est le seul personnage à m’avoir agacé (très légèrement tout de même) dans ce livre. Ses défauts font tellement partie de sa personnalité qu’on serait prêts à la détester mais ses qualités l’aident beaucoup à se faire aimer. J’aimais beaucoup sa répartie, elle n’était pas du genre à se laisser faire, ce que j’aime beaucoup. Mais c’est le genre de personnes qui lorsqu’elle s’est fait une idée sur quelqu’un ne veut pas se remettre en question, ce qui est très fâcheux. Heureusement, qu’elle se prend une bonne claque qui lui remet les idées en place (au sens figuré, bien évidemment). Allez les filles, parlons de Mr Darcy. Qui n’est pas tombé sous son charme, honnêtement ? En tout cas, j’en suis tombée amoureuse ! D’accord, il est un peu sûr de lui, méfiant et il parait assez snob. Mais bon, c’est Darcy. Il est classe, attachant, attentionné envers ceux qu’il aime, doux, magnifique, etc… Vous voyez ce que je veux dire. Personnellement, j’ai eu à deux ou trois moments de la peine pour lui. J’avais juste envie de le prendre dans mes bras et de le consoler. Oui, c’est bon, je sais qu’il n’existe pas… Jane, la sœur ainée d’Elizabeth, est adorable. Elle est certes très naïve. Pour elle, tout le monde est bon et gentil ; elle en souffrira d’ailleurs. Mais c’est juste le genre d’amie adorable qu’on a envie d’avoir, quelqu’un à qui on peut se confier. Une sorte de petite sœur et confidente. Quant à Bingley, j’adorais avoir un ami pareil. Il est juste génial, quoique peut-être assez dépendant des autres et pas assez sûr de lui. Mais il est enjoué, toujours de bonne humeur. Il parvient à mettre le sourire sur le visage de chaque personne qui l’accompagne. Tout comme Jane, il est adorable.

Maintenant, les personnages secondaires. Mrs Bennett est exaspérante, mais elle l’est tellement, que ça donne envie de rire. Je pense que si ma mère était comme ça, je me disputerais souvent avec. Mais elle est si extravagante, commère, qu’elle devient le personnage comique de l’histoire. Mr Bennett est plutôt du genre invisible dans l’histoire, personnage discret mais son attachement pour sa fille Elizabeth fait chaud au cœur. Les sœurs Bennett n’ont rien de remarquable, sauf Lydia qui fait juste pitié. C’est tout à fait le genre de fille que je n’aime pas, mais elle n’était pas agaçante, juste désespérante. Les sœurs de Bingley étaient juste ridicules, surtout Miss Bingley. Sa jalousie et son hypocrisie était ridiculement hilarante. Tout ce qu’elle disait ou essayait de faire se retournait contre elle, j’adorais ça. Les autres personnages n’ont pas vraiment de place très importante selon moi, donc ce sera tout.

J’ai passé une relecture sympathique. Je me fais un plaisir de le relire une énième fois, mais cette fois-ci en anglais !

Pour moi, c’est un classique indémodable. Je le conseille à tous et à toutes !

 

Et vous, l’avez-vous ? Et qu’en avez-vous pensé ?

L'affiche du film (sorti en 2005). Film qui est tout aussi magnifique que le livre ♥

L'affiche du film (sorti en 2005). Film qui est tout aussi magnifique que le livre ♥

Retour à l'accueil